Kapok

Kapok

Si vous préférez utiliser une fibre 100 % naturelle pour tous vos travaux manuels et de couture, pourquoi ne pas opter pour le kapok ? Vous en trouverez en vente dans notre boutique en ligne par lots de 10 kg, sous la forme de dix sachets d’un kilo.

Mais qu’est-ce que le kapok, vous demandez-vous peut-être ? Le kapok, dérivé du malais kapuk, est une fibre végétale que l’on tire de fruits de plusieurs arbres de la famille des Bombacaceae. On utilise plus particulièrement ceux du Ceiba pentandra, le kapokier (également connu sous le nom de « fromager »), un grand arbre natif des zones tropicales, originaire de Java plus particulièrement. Les fruits du Bombax ceiba, un autre fromager, peuvent également être employés.

Le kapok que vous pouvez vous procurer sur Füllwatte est donc un matériel naturel, d’origine végétal, qui se présente dans sa couleur d’origine. Cependant, cette fibre naturelle ne passe pas directement de l’arbre aux étals, elle subit tout de même un processus de transformation. Quel est-il ? Le fruit du kapokier se présente sous la forme d’une capsule qui s’ouvre quand elle est à maturité, révélant ainsi ses graines enveloppées par un duvet soyeux, c’est ce duvet, ou fibre végétale, que l’on récolte pour produire le matériau que l’on appelle kapok. Après avoir séparé les fibres des graines, les fibres sont compressées en balles pour le transport.

Le kapok est également un matériel très respectueux de l’environnement, en effet, il n’y a pas de vergers de kapokiers, pas de cultivation en monoculture. L’arbre ne pousse qu’à l’état sauvage, aucun engrais ou pesticide n’est utilisé et la récolte se fait exclusivement à la main. Un matériel végan et bio par excellence donc.

Quelles sont les caractéristiques de la fibre de kapok ? Ce matériel naturel a tout pour plaire : respirant, très bouffant, sans odeur, mémoire de forme, anti-moisissure, anti-allergénique, léger, isolant. Par contre, cette fibre ne peut pas être cardée ni filée, c’est pourquoi elle sert pour le rembourrage. Ce matériel naturel est particulièrement idéal pour les oreillers, car les fibres de kapok sont naturellement protégées par de la cire, qui évacue l’humidité de manière homogène lorsque vous dormez. Le kapok peut également servir comme rembourrage pour bien d’autres objets : matelas, peluches, poupées, poufs, anoraks, couettes et bien plus encore.

Le kapok que nous vendons dans notre boutique en ligne est récolté en Indonésie, puis envoyé vers l’Union Européenne où les fibres sont lavées, peignées, détendues et emballées. Concernant l’entretien des fibres de kapok, il faut savoir que ce matériel ne passe ni à la machine à laver, ni au sèche-linge. Pour toutes vos créations renfermant du kapok, seul le lavage à la main avec de l’eau tiède est recommandé afin de ne pas abîmer les fibres végétales.

Filter